mansion


mansion

mansion [ mɑ̃sjɔ̃ ] n. f.
XIIIe, repris 1855; lat. mansio « séjour, demeure »
Hist. littér. Chaque partie du décor simultané, sur une scène de théâtre, au Moyen Âge. ⊗ HOM. Mention.

mansion nom féminin (latin mansio, -onis, habitation) Au Moyen Âge, chaque partie du décor servant de cadre à une scène de théâtre. ● mansion (homonymes) nom féminin (latin mansio, -onis, habitation) mention nom féminin

⇒MANSION, subst. fém.
A.ANTIQ. ROMAINE. Relais officiel, station d'hébergement et d'approvisionnement sur une grande voie. Tout sera préparé pour votre départ. Vous aurez soin, à chaque mansion, de faire mutiler les chevaux derrière vous, afin qu'on ne puisse vous poursuivre (CHATEAUBR., Martyrs, t. 3, 1810, p. 67).
B. ASTROL. Synon. de maison. Les vingt-huit mansions de la lune (LITTRÉ).
C. THÉÂTRE MÉDIÉV. Chacun des lieux juxtaposés du décor simultané où se déroule tour à tour une scène. Le décor simultané et allégorique des mystères juxtaposait sur l'estrade les «mansions» où le spectateur reconnaissait d'emblée Nazareth et Jérusalem, l'Enfer et le Paradis (SERRIÈRE, T. N. P., 1959, p. 68).
Prononc.:[]. Homon. mention. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 «demeure, habitation» (WACE, Brut, éd. I. Arnold, 525); 2. XIIIe s. théâtre «partie du décor servant de cadre à une scène» (La Résurrection du Sauveur, éd. J. G. Wright, vers 4), attest. isolée, repris en tant que terme techn. de théâtre en 1855 (P. PARIS, Mise en scène des Mystères, p. 2 ds Mél. Huguet (E.), p. 53); 3. 1273 astrol. (ABRAHAM IBN EZRA, Commencement de sapience, éd. R. Levy-F. Cantera, 34c); 4. 1596 «gîte d'étape» (HULSIUS ds FEW t. 6, 1, p. 248a); 1622 (N. BERGIER, Hist. des grands chemins de l'empire romain, p. 597). Empr. au lat. mansio, -onis «action de rester, de demeurer; lieu de séjour, habitation, demeure; auberge, gîte d'étape situé à une journée de voyage d'un autre gîte, le plus souvent dans une ville; distance entre deux gîtes d'étape»; lat. médiév., astrol. «chacune des 28 maisons de la lune» (XIIIe s. ds Nov. gloss.). Bbg. COHEN (G.). Un terme de scénologie médiév. lieu ou mansion. In:[Mél. Huguet (E.)]. Paris, 1940, pp. 52-58. — RUNNALS (G. A.). Mansion and lieu. Fr. St. 1981, t. 35, n° 4, pp. 385-393.

mansion [mɑ̃sjɔ̃] n. f.
ÉTYM. V. 1155, « demeure, habitation »; lat. mansio, mansionem « séjour, demeure ».
1 (1596). Antiq. rom. Étape, relais de poste.
2 (XIIIe). Théâtre. Chaque partie du décor simultané, sur une scène de théâtre, au moyen âge. || Les mansions utilisées dans la représentation des mystères.
0 Comme dans la fresque (…) le vaste plateau dramatique juxtapose scènes et lieux divers que symbolisent les mansions (littéralement, les « demeures »), parmi lesquelles certaines, obligées, circonscrivent l'espace mythique du chrétien : le paradis (avec ses anges musiciens, sa roue solaire, etc.), les limbes et l'enfer (…) Quant aux autres mansions, tout un système de signes permettait au spectateur de les reconnaître : ainsi, dans la Passion de Valenciennes, l'ensemble de ces signes concourt à faire du palais « un blason complet de la royauté ou du pouvoir »… (E. Konigson).
J.-P. Ryngaert et D. Couty, in le Théâtre, p. 20-21.
DÉR. Mansionnaire.
HOM. Mention.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mansión — Pittock en Portland, Estados Unidos Una mansión o palacete es una vivienda suntuosa y de grandes proporciones. Suele ser un edificio aislado, con jardín propio y dotado de grandes comodidades. A menudo se les conoce por los nombres de sus… …   Wikipedia Español

  • Mansion — Man sion, n. [OF. mansion, F. maison, fr. L. mansio a staying, remaining, a dwelling, habitation, fr. manere, mansum, to stay, dwell; akin to Gr. ?. Cf. {Manse}, {Manor}, {Menagerie}, {Menial}, {Permanent}.] 1. A dwelling place, whether a part or …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mansion — mid 14c., chief residence of a lord, from O.Fr. mansion stay, permanent abode, house, habitation, home; mansion; state, situation (13c.), from L. mansionem (nom. mansio) a staying, a remaining, night quarters, station, noun of action from pp.… …   Etymology dictionary

  • mansión — sustantivo femenino 1. Casa grande tradicional o con mucho lujo: La familia tiene una mansión señorial en el pueblo. El mayordomo de la mansión del señor conde se ha negado a hacer declaraciones …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • mansion — MANSIÓN s. n.. 1. (ant.) loc de popas pentru călători şi curieri oficiali de a lungul unui drum în lumea romană. 2. (în evul mediu) parte a decorului unui teatru unde se desfăşura succesiv acţiunea fiecărei scene. (< fr. mansion, lat. mansio)… …   Dicționar Român

  • Mansion — C est en Moselle que le nom est le plus répandu, mais on le trouve aussi dans d autres départements (41 notamment) ainsi qu en Belgique. Il correspond en principe à l ancien français mansion (= demeure, maison), mais on peut aussi penser à un nom …   Noms de famille

  • mansión — (Del lat. mansĭo, ōnis). 1. f. Detención o estancia en una parte. 2. Morada, albergue. 3. Casa suntuosa. hacer mansión. fr. Detenerse en una parte …   Diccionario de la lengua española

  • mansion — [man′shən] n. [ME mansioun < OFr mansion < L mansio, a sojourn, dwelling < pp. of manere, to remain, dwell: see MANOR] 1. Archaic a manor house 2. a large, imposing house; stately residence 3. Archaic a) a dwelling place b) …   English World dictionary

  • Mansion — Man sion, v. i. To dwell; to reside. [Obs.] Mede. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mansion — [n] very large house abode, building, castle, chateau, dwelling, estate, habitation, hall, home, manor, palace, residence, seat, villa; concepts 439,516 Ant. hut …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.